Fouillez-tout.com (MC)


 

 

·  Payez l'impôt sur ce que vous gagnez...
· Être millionnaire à la retraite
 

 Chroniques précédentes

 
· 

C'est bientôt la fête des Mamans !

· 

C'est la fête nationale !

· 

 

La Romance du Vin

Csurlatele

 


Chroniques précédentes
C'est bientôt la Fête des Mamans

"C'est le mois de Marie, c'est le mois le plus beau…"

Le mois de mai, dans notre Québec catholique, c'était le mois de Marie…C'était aussi le plus beau… Enfin le retour du beau temps après un hiver de six mois… Quelques fois, il semblait durer six ans! Mais c'était quand j'étais petit…

Je me souviens des processions du mois de mai; le mois de Marie… Haut comme trois pommes, je regardais les fidèles catholiques qui déambulaient avec des têtes d'enterrement. Ça ressemblait à une large bande de motards qui déferlait dans les rues de la paroisse… Sans les " bécanes! " Et la police précédait le cortège au lieu de le poursuivre… Les croyants bloquaient complètement la rue! Les fidèles suivaient la statue de la Vierge Marie et marmonnaient des incantations religieuses complexes. Le curé menait la prière. Les bougies dans les mains des dévots vacillaient au rythme des " Je vous salue Marie " et des " Je crois en Dieu "… Seul un ouragan aurait pu en venir à bout!

Nos voisins anglophones regardaient avec indifférence la procession. C'était les seuls anglais de la rue… Voire du quartier. J'avais des amis qui venaient me voir juste pour en voir un de près! Ils semblaient protester intérieurement et continuaient à jouer dans leurs plates-bandes en silence. Ils nous accusaient parfois de n'être que de vulgaires adorateurs d'idoles plâtrées… Nos ancêtres amérindiens se prosternaient, il y a des lunes, devant leurs totems. Ils adoraient le dieu Soleil, du Vent et de la Pluie! Moi aussi, j'adorais le soleil… Mais un peu moins le vent et surtout pas la pluie. La pluie, ça gâche toujours les pique-niques et les vacances!… Le curé disait que les indiens " c'était de vrais païens! " D'ailleurs, on n'en voyait plus beaucoup des indiens!… On les avait presque tous évangélisés/exterminés. Avant la venue des antibiotiques et des vaccins, un cadeau comme la foi, ça pouvait tuer toute une bourgade. Moi, je refusais systématiquement d'aller à la messe le dimanche avec la famille depuis mes dix ans. Comme j'avais une arrière arrière-grand-mère indienne, je me considérais comme faisant maintenant parti des païens! Maman avait fini par se faire à l'idée!


En mai, le gros lilas devant la maison échappait son lourd parfum…Maman en coupait des rameaux. Les tiges fraîchement coupées macéraient dans l'eau presque bénite des vases en verre taillé. Bientôt, c'était tout le foyer qui empestait. Papa n'aimait pas tellement les effluves qui émanaient des petites grappes mauves. Maman le rappelait à l'ordre et pestait contre lui. Il en profitait pour aller fumer dehors une cigarette…

Vers la fin de l'après-midi, la procession s'arrêtait devant une maison. La statue de Marie, fatiguée par la longue et éreintante marche forcée, devait se reposer pour la nuit. Une famille, reconnue publiquement comme dévote, abritait alors l'idole jusqu'au lendemain. C'était un honneur suprême. Les dévots de la paroisse se chamaillaient sûrement pour savoir qui aurait droit à la récompense... Un jour, ils se sont arrêtés chez nos voisins d'en face… Les Hurtubise! Ils avaient l'air d'une bande de connards, ces Hurtubise!… Quand j'y pense aujourd'hui, ils étaient peut-être pas si cons que ça! Ils l'ont eu, eux, la statue!

" Ils sont jamais arrêtés chez nous. " C'était peut-être ma faute! J'étais pas assez chrétien. J'aurais dû me trouver d'autres fautes à me faire pardonner lors de ma visite forcée au confessionnal… À l'école, ils nous obligeaient à aller à l'église le jour de confesse… Alors, je devais m'inventer des péchés pour que l'abbé soit content! C'était l'école confessionnelle… La confesse… Le confesseur… Le confessionnal… Avec dix " Notre Père " en prime… Amen!

Maman disait que cela ne faisait rien. " Qu'on n'avait pas à nous en inquiéter… " Même lorsque la procession s'arrêtait plutôt chez le voisin! Plus tard j'ai pensé que tout ça " c'était arrangé avec le gars des vues " ou que c'était parce qu'on ne contribuait pas assez à la dîme. Mon père trouvait qu'on payait assez d'impôt et qu'on n'avait pas besoin d'un autre niveau de taxation ou de gouvernement…Et il chassait le corbeau. Il était peut-être païen comme moi!


Je me souviens aussi de ces beaux soupers en famille les dimanches de mai. Surtout pour la fête des Mères! Maman mettait sa belle robe et ses souliers à talons hauts. Comme elle était belle, ma Maman! Elle me forçait à mettre mes beaux habits du dimanche, et à me laver les mains avec la grosse barre de savon jaune avant d'aller à table. Comme j'avais l'habitude de me salir en moins de dix minutes, Maman attendait à la dernière seconde avant de m'ordonner d'aller m'habiller convenablement… Puis, installés à table, elle arrivait avec un large plateau odorant. Le plus souvent, c'était un gros rôti de porc avec les côtes… Ça excluait les Juifs ou les Muslis de notre table… Les Juifs, on n'en voyait pas beaucoup! Et les Arabes, c'était au cinéma comme dans Laurence d'Arabie. Après un bénédicité rapidement exécuté, Maman commençait à dépecer la viande. Elle se détachait toute seule de l'os. Maman était souriante. C'était un bonheur insouciant pour l'enfant que j'étais… Un bonheur qui deviendrait bientôt insoutenable pour Maman… Et pour toute la famille.

Un jour, elle est partie… Et avec elle la petite vie sans souci que je menais. Papa nous avait dits " qu'elle était malade. " Elle était allée se faire soigner à la maison de repos… Le sanatorium. On nous avait envoyés en vacances de force chez une brave tante qui s'était portée volontaire. Maman est revenue deux ou trois semaines plus tard. Mais elle ne semblait pas guérie pour autant… Elle ne souriait presque plus. Et puis un soir, c'est Papa qui est parti. Maman et Papa se séparaient… Pour toujours! Ils allaient plus tard divorcer… Pauvre Maman… Dans quelle galère allais-tu nous embarquer!


On est allé vivre avec notre Maman. Papa avait perdu la garde des enfants. On l'a " perdu de vue " par la suite… Seulement sa signature sur les chèques de pension alimentaire qu'il envoyait toutes les semaines. Un jugement de cour l'avait éloigné de nous pour longtemps. Il avait, officieusement, été méchant avec Maman… Enfin, c'est ce que Maman m'avait dit de dire au juge… On s'est trouvé soudainement en pleine chicane de famille. Nous, on comprenait pas! On était pris entre les deux… Du jour au lendemain, je suis devenu un fugitif, renié de tous, sans famille immédiate ou parenté… À l'école, ils disaient qu'on était différents! C'est à ce moment-là que j'ai appris à survivre… Et à ne compter que sur moi-même.

Après l'enfer de l'adolescence, j'ai quitté la maison pour faire mon petit bout de chemin tout seul, comme un grand. Nos rapports s'étaient dégradés, et bientôt je n'ai plus revu Maman…Elle ne voulait plus me voir la binette, je suppose. Par la suite, je me suis marié avec Rosette. J'ai invité Maman à la cérémonie, mais elle a fait la sourde oreille… Elle avait répondu à mon invitation: " Bernard, est-ce qu'il y a assez de sel dans le rôti!… " Bernard, c'était son deuxième! J'ai cru un instant qu'elle n'avait pas compris, et j'ai répété mon invitation… Elle n'a pas répondu!… À partir de cet instant, je n'ai plus jamais eu de nouvelles de Maman!

Aujourd'hui, mes enfants ne connaissent pas leur grand-mère. C'est bien triste, hélas!… Certains diront que " C'est la vie! " La vie, c'est parfois triste…


Maman, je ne sais pas où tu es… Et j'ai perdu toute trace de toi. Mais je te dédis tout de même ces quelques lignes pour te souhaiter, où que tu sois:
" Bonne fête des Mères! "

Pour envoyer une carte virtuelle à votre Maman

Pour faire parvenir un panier-cadeau à votre Maman bien-aimée



Par Alain Bellemare

 

Dr Fouyot
recommande...



Porte ouverte sur la francophonie



Horaire cinéma



La Romance du Vin Vignoble



Villa D'Orta



Les chansons de Sabrina Sabotage



Hélène Léveillée Artiste Peintre



La Romance du Vin Vignoble


MP3    Vidéo    Images    Cotes boursières
Fouillez ...vous trouverez!
Cartes de souhaits dans Fouillez-tout        tout le web


Accueil   •   Ajoutez (modifiez) votre site!   •   Hébergez Fouillez-Tout sur votre site   •   Recommandez Fouillez-Tout
 À propos de Fouillez-Tout   •   Annoncez sur Fouillez-Tout   •   Ajoutez Fouillez-Tout   •   Contactez-nous  


Tous droits réservés.